Comment arrêter de fumer : méthodes et conseils pour stopper définitivement

Les effets du tabac sur la santé ne sont plus à démontrer : on sait les dégâts que cela peut faire chez chacun, à savoir cancers du poumon, de la gorge et du pancréas mais aussi maladies cardio-vasculaires. Par ailleurs, la pratique du sport, d’un instrument de musique ou même le fait d’être enceinte. C’est donc le moment !

Ainsi arrêter est un très bon objectif pour se sentir mieux ! Voici des méthodes sans prises de tête.

Comment arrêter de fumer facilement et rapidement ?

Fumer est une addiction, une habitude qui est mauvaise pour l’organisme, et comme toute addiction il existe des solutions pour s’en débarrasser ! Il existe pléthore de façons !

Certains médicaments aident à réduire la fréquence et la puissance des envies et des symptômes de sevrage, ce qui donne du temps et de l'espace pour que de nouvelles habitudes de non-fumeur se mettent en place. Vous avez beaucoup plus de chances de réussir si vous utilisez certains « médicaments » sans ordonnance. Faciliter l'abandon, ce n'est pas « tricher », au contraire, c’est astucieux.

Article associé: Acheter du Cialis générique (Tadalafil) à bas prix en pharmacie en ligne.

Le patch de nicotine

Parmi les solutions fréquentes, on retrouve la star du podium : le patch. Sous forme de timbre à coller sur la peau, il va diffuser une certaine dose de nicotine sur la peau. Une cigarette représente 1 mg de nicotine, on conseille alors d’utiliser un grammage nicotinique adapté à la consommation quotidienne de cigarettes. Ainsi un fumeur qui avait l’habitude de prendre 21 cigarettes par jour pourra utiliser un patch adapté de 21 mg, les dosages les plus fréquents à la vente sont de 7 mg en 7 mg. Au maximum, 4 patchs de 21 mg peuvent être posés par jour au début du sevrage pour aider. Il s’agit d’un remède progressif et pour certains même rapidement. Le patch est une méthode simple d’autant que vous trouverez facilement dans votre pharmacie toute une gamme.

Les chewing-gums

Un bonbon à la nicotine est un autre remède pratique à envisager lors de l’arrêt du tabac pour que cela se fasse petit à petit sans que le sevrage soit brutal. Il s’agit de gommes à mastiquer à chaque fois que le besoin d’une cigarette ou même d’un cigare se fait sentir. Vous pouvez demander des conseils à votre pharmacien ou médecin afin de faire le choix de dosage efficace pour vous.

Les inhalateurs : le mimétisme en action

On trouve des inhalateurs de nicotine qui permettent de soulager les symptômes de manque d’un coup, tel une bouffée de cigarette. Non seulement cela donne une dose nicotinique mais également mime le geste lié à cet acte social. Cela permet de soulager l’esprit que de refaire ce geste tout en sachant que cela ne fait pas de mal à son corps. Pour des fumeurs incontestés, l’usage d’une vapoteuse fait parties des solutions à court terme. Cela peut permettre de réduire petit à petit la prise de cigarettes en ajoutant une saveur annexe. C’est pourquoi il ne faut pas avoir peur d’utiliser des substituts.

Article associé: Commande de Sildénafil à petit prix en 25, 50 ou 100 mg en pharmacie en ligne.

Les comprimés comme le Champix : médicament à envisager

Après 30 ou 40 ans, c'est peut être plus lent en raison d’une accoutumance plus soutenue, un comprimé comme le Champix peut être la meilleure façon d’arrêter. C’est un médicament sur ordonnance qui est un agoniste des récepteurs nicotiniques. Plus précisément, son principe actif (la varénicline) exerce une activité agoniste au niveau du récepteur nicotinique de l'acétylcholine alpha-4 bêta-2 (α4β2). Il supprime la capacité de la nicotine à activer les récepteurs α4β2 et le système dopaminergique mésolimbique. Ce médicament a une sélectivité élevée, se concentrant uniquement sur les récepteurs mentionnés. Ce médicament devra être pris avec précaution car on a beau se dire que c’est facile, il s’agit tout de même d’une substance chimique qui a des effets indésirables sur l’organisme et cela peut causer des nausées et des insomnies, des crises d’épilepsie ou des pertes de connaissances sont possibles. Il peut également interagir avec différents médicaments comme le bupropion (Zyban), la cimétidine, la famotidine et la ciprofloxacine. Ainsi le suivi par le médecin traitant sera d’autant plus important.

La méthode pour arrêter de fumer : le mental !

C'est un parcours du combattant mais une chose est sûre, avec un mental d’acier et de l’aide c’est possible !

Une méthode pour arrêter de fumer est de se dire quotidiennement « je veux » suivi de toutes les raisons qui font que vous voulez stopper peut participer à votre guérison vers la fin de cette addiction. Le meilleur médicament est le temps.

Combien de temps dure l’arrêt définitif ? En moyenne on considère en France qu’un fumeur met entre 3 mois et 1 an sans rechute. On note que les 4 premières semaines sont les plus difficiles en raison de la baisse brutale des récepteurs nicotiniques dans le système nerveux qui sont toujours en dépendance.

On remarque qu'une cure spécialisée est une méthode efficace. Ce genre de cure permet de comprendre les origines de son besoin de nicotine en faisant une thérapie. Vous pouvez vous renseigner sur les différentes options qui s’offrent à vous en appelant le numéro gratuit du 39 89 qui propose un accompagnement personnalisé à distance, un tabacologue sera mis en relation avec vous afin.

Concernant l'accompagnement avec une équipe de professionnels, une étude de 2003 propose que : le clinicien doit garder à l'esprit que l'arrêt du tabac peut être très difficile, il est donc important d'être patient et persévérant dans l'élaboration, la mise en œuvre et l'ajustement du programme d'arrêt du tabac de chaque patient. L'une des interventions comportementales les plus efficaces est le conseil d'un professionnel de la santé ; il semble peu important que le conseil provienne d'un médecin, d'un inhalothérapeute, d'une infirmière ou d'un autre clinicien, de sorte que l'abandon du tabac devrait être encouragé par plusieurs cliniciens. Cependant, étant donné que les inhalothérapeutes interagissent fréquemment avec les fumeurs, nous pensons qu'il est particulièrement important que ces derniers fassent preuve de leadership dans la mise en œuvre du sevrage tabagique.

En conclusion

Comment facilement arrêter de fumer définitivement est une question à un million, et pourtant avec de la volonté c’est possible si l’on suit une rigueur et qu’on écoute ses envies. Chacun a ses méthodes et elles sont toutes valables tant que le résultat est là, il ne faut surtout pas décourager cela prend du temps selon votre addiction, votre manque et votre volonté !

Déjanos tus datos y nos pondremos en contacto contigo para responder tus dudas.
Contáctanos para reservar una cita por
O déjanos tus datos y nos pondremos en contacto contigo para darte tu cita.